Pour tout canal publicitaire off ou online, le message est l’élément le plus important pour la réussite d’une campagne, quelques soient vos objectifs et KPIs de mesure.

En native advertising, les formats d’annonce présentent moins de possibilités créatives pour les marques qu’une vidéo, un format bannière ou même un email. Le rendu graphique final de la créa native est même choisi par l’éditeur, afin de s’adapter à sa charte graphique, et non à celle des marques.

L’annonceur peut uniquement agir sur les éléments créatifs qui vont composer l’annonce finale : l’image et le texte, dont les spécifications peuvent varier en fonction des différentes plateformes.

Cette limitation créative n’enlève en rien l’importance du message. Au contraire, la thématique éditoriale, la rédaction des éléments textuels, et l’impact de l’image sont essentiels pour se démarquer, sur un format visuellement identique pour tous les annonceurs.

Adoptez un approche éditoriale ou informative

Les internautes deviennent de moins en moins sensibles aux messages et communications exclusivement promotionnels. Mis à part pour des stratégies de re-marketing ou avec des ciblages très précis, l’utilisation d’une communication éditoriale pour un produit ou service (content marketing) obtiendra systématiquement de bien meilleures performances en terme de réactivité et engagement.

“Ne pas parlez de prix, d’achat, d’engagement. Vos prosepcts vont fuir. Adoptez une approche légère, informative pour engager la relation avec vos futurs clients”

C’est particulièrement vrai en native advertising, les formats étant particulièrements adaptés à une approche informative. Privilégiez donc un contenu éditorial, explicatif, informatif, léger et peu intrusif afin de capter l’attention et l’intérêt de votre audience cible, et l’engager grâce à la qualité de vos contenus.

A suivre sur l’article suivant : Comment le Content Advertising peut devenir la stratégie la plus rentable?

Share This